Ecoutez Radio Sputnik
    Hmeimim airbase in Syria

    La Russie annonce avoir repoussé une attaque terroriste contre sa base militaire en Syrie

    © Sputnik . Ramil Sitdikov
    International
    URL courte
    19964
    S'abonner

    La défense antiaérienne russe a intercepté et détruit le 19 mai des roquettes tirées contre la base de Hmeimim, en Syrie, ont annoncé les militaires russes. Les tirs provenaient de la zone de désescalade d’Idlib.

    Les terroristes du Front al-Nosra* ont tenté d'attaquer dimanche 19 mai la base aérienne russe de Hmeimim en Syrie, a annoncé le ministère russe de la Défense, indiquant que cette tentative avait échoué.

    «À 20h environ, dimanche, six roquettes ont été tirées par des terroristes depuis la zone de désescalade d'Idlib. La défense antiaérienne les a toutes détruites», a-t-il déclaré dans un communiqué.

    L'attaque n'a pas causé de dégâts et aucun blessé n'est à déplorer, précise le document. La base continue à fonctionner normalement.

    L'arme avec laquelle a été menée l'attaque a été identifiée comme un lance-roquettes multiple RS-30. Le système était déployé dans la banlieue ouest de Kafr Nabl, une localité située dans le gouvernorat d'Idlib. «Le site a été détruit par une frappe de précision», indique le ministère.

    Parallèlement, les systèmes de défense antiaérienne ont localisé deux drones terroristes qui s'approchaient de la base en provenance du nord et du nord-est. Les appareils ont été détruits à distance du site militaire, précise le communiqué.

    Le ministère ajoute qu'en dépit du cessez-le-feu proclamé par l'armée syrienne le 18 mai, les terroristes du Front al-Nosra* poursuivent leurs provocations et pilonnages.

    Idlib reste le dernier gouvernorat syrien contrôlé par les terroristes et membres de bandes armées illégales.

    *Organisation terroriste interdite en Russie

    Lire aussi:

    Premières dégradations à Paris en marge de la manifestation du 5 décembre - images
    Un ex-colonel de l’Armée de l’air: en Algérie, «il y a une contre-révolution»
    Un policier frappé lors d’un contrôle pendant que les amis de l’agresseur filment la scène
    La police annonce 806.000 manifestants dans toute la France, la CGT 1,5 million pour ce 5 décembre
    Tags:
    attaque, roquettes, pilonnage, drone, Front al-Nosra, Hmeimim, Idlib, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik