Ecoutez Radio Sputnik
    Boeing 737 MAX

    La liste des compagnies aériennes exigeant des indemnités de Boeing pour leurs 737 Max s’allonge

    CC BY 2.0 / Aka The Beav / Boeing 737 MAX roll-out
    International
    URL courte
    5200

    Deux des plus grandes compagnies aériennes chinoises, Air China et China Eastern Airlines, se sont jointes à d’autres transporteurs pour demander à Boeing d’être indemnisées suite à l’immobilisation de leurs appareils 737 Max, rapporte CNN Business.

    Air China et China Eastern Airlines, les deux plus grandes compagnies aériennes chinoises, ont annoncé mercredi 22 mai à CNN Business qu'elles avaient demandé à Boeing d’être indemnisées pour les dommages subis depuis que les avions 737 Max du constructeur avaient été jugés dangereux après deux récents accidents.

    Les deux transporteurs ont signalé que les pertes étaient causées par l'incapacité d’utiliser les avions ainsi que par des retards dans la livraison de nouveaux jets, sans cependant révéler le montant des dommages-intérêts demandé.

    Norwegian, un transporteur européen low cost, United Airlines (UAL) et Ryanair auraient également demandé récemment des indemnités à Boeing.

    Selon CNN Business, la crise actuelle nuit gravement au résultat net de Boeing qui a annoncé en avril une baisse de 21% de ses bénéfices au premier trimestre 2019 en raison des problèmes de sécurité qui ont terni sa réputation.

    Les compagnies aériennes ont presque complètement cessé de commander des 737 Max à la suite des deux accidents. Il n'y a eu aucune commande pour ce type d’aéronef en mars et seulement 10 achats au premier trimestre 2019, contre 112 pour la même période de l'année dernière, selon les données publiées par Boeing le mois dernier.

    Depuis l’accident de l’appareil d’Ethiopian Airlines le 10 mars dernier au sud-est d'Addis-Abeba, tous les 737 MAX sont immobilisés au sol. Le crash a fait 157 morts. Il est survenu moins de cinq mois après celui de l’avion Lion Air et dans des circonstances similaires.

    Lire aussi:

    Trump menace d'«effacer» l'Iran en cas d'attaque contre les USA
    Deux Eurofighter de l'armée allemande entrent en collision, un pilote tué (vidéos)
    Le drone US abattu par l'Iran a effectivement violé sa frontière, selon la Défense russe
    Tags:
    aéronefs, réparation des dommages, indemnisation, Boeing 737 MAX, Boeing, China Eastern Airlines, Air China
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik