Ecoutez Radio Sputnik
    Brexit

    Brexit: démission de la ministre britannique chargée des relations avec le Parlement

    © REUTERS / Neil Hall
    International
    URL courte
    111013

    La ministre britannique chargée des relations avec le Parlement, Andrea Leadsom, a annoncé mercredi 22 mai sa démission «avec beaucoup de regrets et le cœur lourd».

    Andrea Leadsom, la ministre britannique chargée des relations avec le parlement, a annoncé mercredi 22 mai sa démission.

    «C'est avec beaucoup de regrets et le cœur lourd que j'ai décidé de démissionner du gouvernement», a-t-elle écrit sur Twitter.

    Elle a déclaré «ne plus croire» que le gouvernement puisse mettre en œuvre le résultat du référendum de juin 2016 en faveur du Brexit. 

    Dans sa lettre de démission, Andrea Leadsom a estimé également que le projet de Brexit défendu par Theresa May ne permettrait pas au Royaume-Uni d'être «réellement souverain». Pour ce qui est d'un second référendum, elle pense qu'il «diviserait dangereusement» le pays.

    «Il y a eu des compromis désagréables tout au long du chemin, mais vous avez eu mon soutien déterminé et ma loyauté», a-t-elle écrit en s'adressant à la Première ministre.

    Theresa May a déclaré mardi 21 mai que son gouvernement proposerait à la Chambre des communes de voter pour ou contre l'organisation d'un nouveau référendum sur l'accord de sortie de l'Union européenne. Cette annonce a été faite quatre jours après la rupture par le Parti travailliste des discussions avec Theresa May destinées à trouver une solution pour mettre en œuvre le Brexit.

    Lire aussi:

    En défiant les USA, un pays membre de l’UE lance un réseau 5G avec l’aide de Huawei
    Un militaire de Sentinelle ouvre le feu contre un homme armé d’un couteau près d'un hôpital militaire à Lyon
    Sur une vidéo devenue virale, des forces de l'ordre gazent les clients d'un café lors de l’acte 31
    Tags:
    compromis, référendum, parlement, ministre, démission, Brexit, Parti travailliste (Royaume-Uni), Union européenne (UE), Twitter, Inc, Theresa May, Andrea Leadsom, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik