International
URL courte
409126
S'abonner

Les marins russes ont accusé l’USS Chancellorsville d’une situation dangereuse en mer de Chine orientale, ce dernier ayant coupé soudainement la route au destroyer Amiral Vinogradov.

Selon un communiqué de la Flotte russe du Pacifique, l'USS Chancellorsville a coupé la route du destroyer russe Amiral Vinogradov en mer de Chine orientale.

«Aujourd'hui, à 6h35, heure de Moscou (3h35 GMT), dans la partie sud-est de la mer de Chine orientale, alors que le détachement maritime russe de la Flotte du Pacifique se déplaçait parallèlement à un groupe d'attaque américain, l'USS Chancellorsville a soudainement changé de cap et a coupé la route du destroyer russe Amiral Vinogradov à seulement 50 mètres du navire», a indiqué un communiqué publié par le service de presse.

Le communiqué indique en outre que les marins russes ont été forcés de faire des manœuvres d'urgence pour éviter une collision.

Ceux-ci ont présenté une note de protestation au commandement du navire américain et ont souligné l'inadmissibilité d’une telle action, a déclaré le service de presse de la Flotte.

Lire aussi:

La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Manif pro-Palestine interdite: le conflit israélo-palestinien s’invite aux présidentielles françaises de 2022
Une journaliste d’Al Jazeera en direct près d’une tour à Gaza au moment où deux bombes la ciblent – vidéo
Sécurité des paiements en ligne, ce qui change à partir du 15 mai
Tags:
États-Unis, Russie, Mer de Chine méridionale, rapprochement dangereux, destroyer Admiral Vinogradov
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook