International
URL courte
4124
S'abonner

Les États-Unis ont envoyé un avion de reconnaissance et de guerre électronique en Pologne, où il doit prendre part à des exercices avec des chasseurs F-16C américains arrivés précédemment d’Allemagne, a déclaré le commandement de l’US Air Force en Europe.

Un avion de guerre électronique américain EC-130H Compass Call a été envoyé d’Arizona à la base aérienne polonaise de Krzesiny, proche de Poznan dans l’ouest du pays, où il participera à des exercices conjoints américano-polonais, a annoncé le commandement de l'US Air Force basé en Europe (USAFE).

​«Un EC-130H Compass Call, des aviateurs et des équipements sont arrivés à la base aérienne de Krzesiny, en Pologne pour prendre part à des entraînements avec d’autres avions américains et l’armée de l’air polonaise dans le cadre des accords militaires en vigueur. Les forces aériennes américaines et polonaises mèneront des exercices axés sur le maintien de la disponibilité opérationnelle commune et l'amélioration de l'interopérabilité», a indiqué le commandement dans un communiqué.

​Les membres d’équipage de l’EC-130H rejoindront en Pologne les équipages des F-16C Fighting Falcon américains de la 52e escadre de chasse en provenance de la base aérienne de Spangdahlem, en Allemagne, selon le communiqué.

Le Lockheed EC-130H Compass Call, une version modifiée du C-130 Hercules, est un avion de reconnaissance électronique, de recueil de renseignements, de brouillage, de guerre psychologique et un poste de commandement aéroporté. Il est utilisé pour attaquer l’infrastructure électronique ennemie et brouiller toute émission radio et radar sur le champ de bataille et en milieu urbain. Ces dernières années, il s’est également fait une spécialité dans l’interception d’appels téléphoniques passés par GSM, précise le site Avions légendaires.net. En service opérationnel aux États-Unis depuis 1983, des avions de ce type ont participé à des opérations au Kosovo, à Haïti, au Panama, en Libye, en Irak, en Serbie et en Afghanistan, selon l’USAFE.

Lire aussi:

Un Boeing 737 se disloque lors de l'atterrissage en Inde, 20 morts et plus de 100 blessés - images
Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Une autre crise se profile à l’horizon et pourrait être pire que le Covid-19, affirme Bill Gates
Tags:
EC-130H Compass Call, base aérienne de Krzesiny, United States Air Forces in Europe (USAFE), Poznan, base aérienne, Pologne, États-Unis, F-16 Fighting Falcon, avion de reconnaissance
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook