Ecoutez Radio Sputnik
     la frontière entre la Tunisie et la Libye

    Le «duel» de deux chars soviétiques en Libye (vidéo)

    © REUTERS / Zohra Bensemra
    International
    URL courte
    4424
    S'abonner

    Un char soviétique contre… un char soviétique. Un tel combat a été filmé en Libye où les forces du gouvernement d’union nationale (GNA) de Fayez el-Sarraj affrontent l’Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Khalifa Haftar.

    L’agence vidéo Ruptly a publié des images d’affrontements armés entre les forces du gouvernement d’union nationale (GNA) de Libye et de l’Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Khalifa Haftar à Tripoli.

    Sur la vidéo, un char soviétique T-55 appartenant aux unités du GNA a réussi à toucher un véhicule adverse du même type. À en juger d’après les images, l’obus a atteint le char sur le côté, provoquant un incendie. La trappe est ouverte, laissant supposer que l’équipage a réussi à quitter le blindé.

    Début avril, le commandant en chef de l'ANL, Khalifa Haftar, a ordonné à ses forces de lancer une offensive contre Tripoli, siège du gouvernement dirigé par Fayez el-Sarraj reconnu par la communauté internationale, en vue d’une «libération des terroristes». Les forces loyales au gouvernement ont entamé l’opération Volcan de la colère.

    L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé, dans un nouveau bilan, qu'au moins 653 personnes avaient été tuées et 3.547 autres blessées lors des combats qui ont lieu dans la capitale libyenne, Tripoli, et ses environs.

    La Libye est plongée dans le chaos depuis le renversement du gouvernement et le meurtre de Mouammar Kadhafi en 2011. Le pays est divisé entre plusieurs entités rivales, avec notamment la présence à Tripoli du gouvernement d'union nationale de Fayez el-Sarraj, soutenu par l'Onu et l'UE, et dans l'est, d'un parlement élu par le peuple et appuyé par l'Armée nationale libyenne du maréchal Haftar.

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    Il prend sa retraite à 24 ans grâce à une épargne agressive
    Envoyé par erreur par la poste, un chat passe plus d’une semaine dans un colis
    Tags:
    communauté internationale, char, Union européenne (UE), ONU, Mouammar Kadhafi, OMS, Libye, Tripoli (Libye), Khalifa Haftar, Fayez el-Serraj, Armée nationale libyenne (ANL), gouvernement d'union nationale en Libye
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik