International
URL courte
Sommet du G20 à Osaka (2019) (21)
8205
S'abonner

Le Président Donald Trump a annoncé au sommet du G20 qu’il avait autorisé les entreprises américaines à vendre à Huawei si leurs transactions ne menacent pas la sécurité nationale.

Les États-Unis autoriseront les firmes américaines à vendre leur équipement de télécommunication à l’entreprise chinoise Huawei si cela ne menace pas la sécurité du pays, d’après Donald Trump.

«Les entreprises américains peuvent vendre du matériel à Huawei. Je parle de ce type de matériel qui ne cause pas de problèmes à la sécurité nationale. J'ai accepté que nos sociétés vendent du matériel. Je l'ai autorisé», a lancé Trump au sommet du G20 à Osaka.

Rappelons que Donald Trump a signé, mercredi 15 mai, un décret interdisant aux entreprises américaines d'utiliser du matériel de télécommunication fabriqué par des entreprises présentant un risque pour la sécurité nationale, ce qui revient à interdire aux groupes américains de faire affaire avec Huawei.

Puis, le département du Trésor a annoncé le placement de Huawei et de 70 de ses filiales sur une liste noire, qui va contraindre le groupe télécoms chinois à demander une dérogation pour acheter des pièces et composants électroniques aux sociétés américaines. Plus tôt, Washington avait affirmé que les équipements de Huawei pourraient servir à des activités d'espionnage de la Chine.

Le 14e sommet du G20 s'est déroulé dans la ville japonaise d’Osaka les 28 et 29 juin sur fond de désaccords entre les dirigeants mondiaux concernant notamment le commerce et le climat.

Dossier:
Sommet du G20 à Osaka (2019) (21)

Lire aussi:

Qui peut risquer la mort en consommant du miel? Une nutritionniste répond
Erdogan: la Turquie poursuivra ses explorations géologiques en Méditerranée malgré les menaces de sanctions
«Le port du masque ne sert absolument à rien», lance une conseillère municipale à Nice, causant une polémique
Un voleur parvient à tenir tête à de nombreux policiers et à en blesser huit à Béziers
Tags:
espionnage, ventes, économie, politique, équipements, matériels électriques, technique de sécurité, Huawei, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook