International
URL courte
Explosions à Tunis en juin 2019 (4)
215
S'abonner

Suspecté d’être lié à un double attentat suicide à Tunis, un homme de 23 ans s’est fait exploser en actionnant sa charge explosive dans la nuit du 2 au 3 juillet. Sa mort a été précédée d'une traque des forces de l’ordre. Des témoins ont signalé qu’une «forte explosion» avait retenti sur les lieux.

Un «terroriste» recherché en Tunisie depuis deux jours, Aymen Smiri, est mort mardi soir dans l’ouest de la capitale Tunis lors d'une traque des forces de l'ordre, a annoncé le ministère de l'Intérieur, cité par l’AFP.

«Le terroriste Aymen Smiri (23 ans), recherché par le ministère de l'Intérieur, a été abattu à la Cité Intilaka après avoir été poursuivi par les unités sécuritaires ce soir», a indiqué le ministère dans un communiqué.

Le porte-parole du ministère de l'Intérieur Sofiene Zaag a ajouté sur la chaîne de télévision nationale Wataniya que le suspect avait activé une ceinture explosive au cours de l'opération de police.

Il n'a pas précisé si le «terroriste» avait un lien avec le double attentat suicide de Tunis, revendiqué par Daech*, qui a tué un policier et blessé huit personnes le 27 juin.

Plus tard dans la journée, le ministère de l'Intérieur a signalé que ce djihadiste tunisien était le «cerveau» du double attentat suicide perpétré le 27 juin dans la capitale tunisienne.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Dossier:
Explosions à Tunis en juin 2019 (4)

Lire aussi:

Le Hamas lance un nouveau barrage de roquettes vers Israël
Moscou exige qu’Israël cesse «immédiatement et entièrement» sa politique de colonisation
Le nombre journalier de cas de Covid-19 remonte au-dessus des 21.000 en France
Tags:
attentat, forces de l'ordre, explosion, attentat suicide, Tunis, Tunisie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook