Ecoutez Radio Sputnik
    Julian Assange

    Le père de Julian Assange dévoile l’état de santé de son fils célébrant son 48e anniversaire

    © AP Photo / Matt Dunham
    International
    URL courte
    Arrestation de Julian Assange à Londres, 2019 (90)
    4223
    S'abonner

    L’esprit de Julian Assange, qui est «torturé mentalement» selon un expert de l’Onu, est «fort» et sa santé «se stabilise», a fait savoir son père, John Shipton, en ce jour du 48e anniversaire du fondateur de Wikileaks.

    Le père de Julian Assange a célébré le 3 juillet le 48e anniversaire de son fils à Melbourne, affirmant que Julian était déterminé à se battre pour sa liberté, informe le service de nouvelles australien SBS News.

    «Sa santé s'est stabilisée et son esprit est extrêmement fort et il est déterminé à lutter pour sa liberté et pour la liberté de la presse pour nous informer de ce que font nos gouvernements», a estimé le père de Julian Assange.

    John Shipton a rejoint une foule de supporters de son fils sur la Federation Square à Melbourne pour participer à l’enregistrement d’un message vidéo de «Joyeux anniversaire» destiné au fondateur de Wikileaks.

    Le 1er juillet, le rédacteur en chef de WikiLeaks Kristinn Hrafnsson avait fait savoir que Julian Assange avait été transféré à l’hôpital pénitentiaire de la prison de Belmmarsh à cause de son état de santé il y a un mois et que son état psychologique se stabilisait. Auparavant, l’expert de l’Onu Nels Metzer avait signalé que le fondateur de Wikileaks présentait «tous les symptômes d’une longue souffrance provoquée par la torture psychologique».

    Julian Assange, 48 ans, a été arrêté le 11 avril à l'ambassade d'Équateur à Londres, où il s’était réfugié depuis sept ans, dans la crainte d'une demande d'extradition de la part des États-Unis. Il a été condamné au début du mois de mai à près d'un an de prison par la justice britannique pour violation des termes de sa liberté conditionnelle lorsqu'il s'était réfugié à l'ambassade d'Équateur en 2012.

    Dossier:
    Arrestation de Julian Assange à Londres, 2019 (90)
    Tags:
    Australie, Melbourne, WikiLeaks, hôpital, Julian Assange
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik