International
URL courte
10667
S'abonner

Des radicaux ont fait exploser samedi 13 juillet une bombe sur le chemin d'une patrouille de la police militaire russe dans le gouvernorat syrien de Deraa, annonce la Défense russe qui précise que l’incident n’a pas fait de victimes.

Un attentat qui ciblait des militaires russes a été perpétré ce samedi dans le gouvernorat de Deraa, fait savoir le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

«Le 13 juillet 2019, un engin artisanal commandé à distance a été actionné sur le chemin d'une patrouille de la police militaire russe dans le gouvernorat syrien de Deraa. L’incident a eu lieu sur la route entre les localités d'Haraba et de Maaraba», indiqué le général-major Alexeï Bakine.

Selon lui, l’explosion n’a pas fait de victimes parmi les militaires et n’a fait aucun dommage aux équipements militaires. L'attaque a probablement été commise par des radicaux qui opèrent dans le sud de la Syrie pour aggraver la situation dans la région.

Il est noté également que le commandement des forces armées russes en Syrie avait pris des mesures supplémentaires pour assurer la sécurité des militaires.

Lire aussi:

Le monde menacé d’une crise alimentaire, alerte l'Onu
La NASA prépare une frappe sur un astéroïde fonçant vers la Terre
Près de 8.000 nouveaux cas de Covid-19 et 499 décès en France en une journée
Voici quelques options secrètes des voitures que leurs propriétaires ignorent souvent
Tags:
bombe, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook