Ecoutez Radio Sputnik
    Ambulance. Japan

    Le bilan de l'incendie d'un studio d'animation au Japon se monte à 33 morts - images

    CC BY 2.0 / MIKI Yoshihito
    International
    URL courte
    1014

    Le bilan d'un incendie d'origine présumée criminelle au Japon s'élève à 33 morts, après la découverte de personnes supplémentaires sans vie dans l'immeuble d'un studio d'animation ravagé par les flammes à Kyoto, selon les secours.

    Un important incendie s'est déclaré jeudi 18 juillet dans l'immeuble de trois étages occupé par le studio Kyoto animation, sur l'île de Honshu.

    D'après un premier bilan, une personne est morte et 37 autres sont blessées. Les pompiers ont ensuite annoncé que 12 personnes «sans signes vitaux» ont été trouvées dans le studio d'animation incendié.

    Le bilan s'est alourdi encore, les pompiers faisant désormais état de 33 morts. Outre ces 33 corps découverts par les services de secours dans le bâtiment, 36 personnes ont été blessées, dont 10 grièvement, a indiqué à l'AFP un porte-parole des services de secours. Aucun autre employé n'est porté disparu.

    Le feu s'est apparemment déclenché aux alentours de 10h30 heure locale (01h30 GMT) dans un immeuble de la compagnie Kyoto Animation, qui produit des séries d'animation télévisées à succès.

    Il était toujours en cours deux heures plus tard, de la fumée blanche s'échappant des fenêtres du bâtiment selon des images de télévision.

    «Nous sommes en train de suivre la situation et de voir comment nous allons procéder, nous ne pouvons pas en dire plus pour le moment», a déclaré à l'AFP par téléphone une personne de la maison mère du studio.

    Les services de secours, qui ont dépêché sur les lieux 35 camions de pompiers et d'autres véhicules, ont fait état de «nombreux blessés». Parmi les blessés graves, plusieurs ont perdu conscience, selon un représentant des pompiers contacté par l'AFP.

    La police soupçonne une origine criminelle. «Un homme a versé un liquide inflammable et a mis le feu», a déclaré à l'AFP un porte-parole de la préfecture de police de Kyoto.

    Selon les médias, il s'agirait d'un quadragénaire qui aurait lui aussi été blessé, serait hospitalisé et sous surveillance policière.

    Tags:
    blessés, morts, film d'animation, Kyoto, Japon, incendie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik