International
URL courte
8443
S'abonner

Le groupe Huawei Technologies a annoncé avoir conclu une cinquantaine d’accords pour la 5G avec des pays européens et à travers le monde, ce malgré la pression des États-Unis.

Le géant Huawei Technologies a signé plus de 50 contrats commerciaux pour la 5G dans le monde, dont 28 en Europe, a annoncé la vice-présidente senior et membre du conseil d’administration de l’entreprise Catherine Chen, citée par l’agence Chine nouvelle.

Donald Trump a signé le 15 mai un décret interdisant aux entreprises américaines d'utiliser du matériel de télécommunication fabriqué par des entreprises présentant un risque pour la sécurité nationale, ce qui revient à interdire aux groupes américains de faire affaire avec Huawei.

Puis, le département du Trésor a annoncé le placement de Huawei et de 70 de ses filiales sur une liste noire, qui va contraindre le groupe télécoms chinois à demander une dérogation pour acheter des pièces et composants électroniques aux sociétés américaines. Plus tôt, Washington avait affirmé que les équipements de Huawei pourraient servir à des activités d'espionnage de la Chine.

Les pays de l'UE ont globalement été réticents à répondre aux demandes des États-Unis concernant Huawei. Des fuites dans les médias laissent à penser que le Royaume-Uni, l’un des alliés les plus proches de Washington, a décidé de permettre à Huawei de participer à des systèmes de réseau 5G non essentiels. La France a déclaré qu'elle n'interdirait pas les opérateurs de recourir à Huawei, mais qu’elle ne s'opposerait pas non plus à ce qu'ils renoncent volontairement à une collaboration. La Hongrie a quant à elle farouchement défendu son droit d'utiliser les équipements de Huawei dans son réseau mobile de cinquième génération.

Lire aussi:

Un puissant séisme frappe la Grèce et la Turquie, plusieurs morts et une centaine de blessés - images
Des dizaines de manifestants pro-Turcs défilent à Dijon en criant «Allahu Akbar» – vidéos
L’archevêque de Toulouse estime qu’«on ne se moque pas impunément des religions» après l’attentat de Nice - vidéo
Tags:
signature, contrat, Europe, technologie 5G, États-Unis, Huawei
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook