Ecoutez Radio Sputnik
    Boeing 737 (image d'illustration)

    Vidéo de cockpit du crash d’un Boeing dans un lagon en Micronésie

    © Sputnik . Nina Zotina
    International
    URL courte
    81520

    Une vidéo de l’amerrissage d’urgence d’un Boeing 737 de la compagnie Air Niugini en Papouasie-Nouvelle-Guinée en septembre 2018, enregistrée depuis le cockpit, a été mise en ligne à la fin de l’enquête.

    À la clôture des investigations de la commission concernant le crash d’un Boeing 737 en Papouasie-Nouvelle-Guinée, une vidéo a été postée sur Internet. L’accident avait eu lieu en septembre 2018 et avait précipité l’avion dans l’eau avec 47 personnes à bord.

    Sur la séquence, la chute a été enregistrée depuis le cockpit. On comprend par le biais des sous-titres que les pilotes signalent que l’altitude baisse très vite et ils répètent «on est trop bas».

    Le rapport final provient de la commission aérienne et il y est indiqué que les pilotes n’ont pas pris en compte les voyants qui précisaient que leur altitude était mauvaise.

    «Il [le pilote, ndlr] a continué l'approche en dépit du pourcentage trop élevé de descente à la fois dans l’IMC [les conditions météorologiques de vol aux instruments, ndlr] et sous le MDA [la procédure d'approche d'un avion, ndlr]», précise le rapport final.

    En outre, le rapport a souligné que l’accident n’était pas dû à un problème technique: «il n'y avait aucune preuve d'un quelconque défaut ou dysfonctionnement dans l'avion qui pourrait avoir contribué à l'accident».

    Un avion de ligne amerrit en Micronésie

    Un Boeing 737 de la compagnie Air Niugini, qui avait décollé depuis l’île micronésienne de Pohnpei, a amerri d'urgence dans un lagon le 28 septembre 2018, après avoir raté son atterrissage à l'aéroport de Chuuk, sur l’île de Weno. 

    Il est à noter que moins d'une heure après l'incident, l'avion -déjà évacué- a sombré sous l'eau. L'appareil effectuait la liaison entre Port-Moresby et Pohnpei, île principale de Micronésie, avec une escale prévue à Weno.

    12 membres d’équipage et 36 passagers ont été sauvés. Le corps d'un disparu a été retrouvé quelques jours après l’incident.

    Lire aussi:

    La diplomatie polonaise assure avoir trouvé le moyen d’«effrayer la Russie»
    Un goéland avale un bébé requin vivant – vidéo
    La Chine prête à l’«option nucléaire» dans sa guerre commerciale avec les États-Unis
    Tags:
    Micronésie, crash d'avion, Boeing
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik