Ecoutez Radio Sputnik
    Berlin

    Cap sur les 2% du PIB fixés par l'Otan: l'Allemagne compte augmenter ses dépenses militaires

    © Sputnik . Ekaterina Tchesnokova
    International
    URL courte
    1059

    Annegret Kramp-Karrenbauer, nommée ministre allemande de la Défense en remplacement d’Ursula von der Leyen, a déclaré dans une interview accordée au quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung, qu’elle prévoyait d’augmenter les dépenses militaires du pays jusqu’à 2% du PIB.

    La nouvelle ministre allemande de la Défense, Annegret Kramp-Karrenbauer, a l'intention d'augmenter les dépenses de la Défense jusqu'à 2% du PIB du pays, d’après ce qu’elle a confié au quotidien allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung.

    «Nous avons fait à l'Otan une promesse claire en ce qui concerne ce but à 2 %», a-t-elle déclaré.

    Elle concède qu’il «ne sera pas atteint rapidement», mais assure qu’il faut au moins avancer vers cet objectif. La ministre de la Défense affirme aussi que l'Otan reste une «pierre angulaire» de la sécurité de l'Allemagne.

    Pour rappel, en 2014, les pays membres de l'Otan s'étaient engagés à accroître la part de leurs dépenses militaires pour qu'elle atteigne 2% de leur PIB d'ici 2024.

    La nouvelle ministre allemande de la Défense

    Le 17 juillet 2019, après l'élection d'Ursula von der Leyen à la présidence de la Commission européenne, Annegret Kramp-Karrenbauer prend sa suite au poste de ministre de la Défense.

    Annegret Kramp-Karrenbauer, qui a succédé en décembre 2018 à Angela Merkel au poste de présidente de la CDU (Union chrétienne-démocrate d'Allemagne), a vu sa cote de popularité perdre trois points. Par ailleurs, elle a enregistré le pire score de la CDU aux élections européennes avec 28% des voix.

    Lire aussi:

    Un Boeing 757 subit de graves dommages lors d'un atterrissage d’urgence aux Açores – vidéo
    Poutine en France: des chasseurs suisses s'approchent de l'avion transportant une délégation russe - vidéo
    Des chasseurs britanniques décollent d’une base de l’Otan pour barrer la route à des Su-30 russes
    Tags:
    politique, Berlin, défense
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik