Ecoutez Radio Sputnik
    Paris

    Un membre de la famille royale italienne victime d’un très important cambriolage à Paris

    CC0 / skeeze
    International
    URL courte
    1488
    S'abonner

    Des voleurs ont cambriolé de nombreux bijoux dans un appartement parisien du prince de Piémont et de Venise, Emmanuel-Philibert de Savoie, et sont partis avec un préjudice estimé à 500.000 euros, relate Le Parisien.

    Le prince de Piémont et de Venise, Emmanuel-Philibert de Savoie et sa femme, l'actrice Clotilde Courau, ont reçu la visite de cambrioleurs dans leur appartement parisien. Les malfaiteurs en sont repartis avec un butin estimé à 500.000 euros et composé notamment de nombreux bijoux, selon Le Parisien.

    Le prince et sa femme, l'actrice Clotilde Courau, étaient absents lors des faits. Ils ont découvert l'effraction et le vol en rentrant chez eux en fin de journée.

    L'enquête a été confiée à la direction régionale de la police judiciaire de la préfecture de police de Paris (BPJ) et à la Brigade de répression du banditisme (BRB).

    Les images de la vidéosurveillance de leur appartement, situé dans le 15e arrondissement de Paris, et ses alentours ont été réquisitionnées. De plus, les policiers ont procédé aux premiers prélèvements sur place. Toutefois, ils ont souligné que l’enquête ne serait pas être facile car ce type de délit est plutôt commis par des professionnels.

    «Mais les investigations s'annoncent compliquées, ce genre de cambriolage est rarement l'œuvre d'amateurs. Car pour écouler les bijoux ensuite il faut avoir un bon réseau de receleur, puisqu'ils sont reconnaissables», explique une source proche du dossier, citée par le quotidien.

    Pour rappel, l’actrice Clotilde Courau et le fils du prétendant au trône d'Italie, le prince Emmanuel-Philibert de Savoie, se sont mariés en 2003 à Rome. Le couple a deux enfants, deux filles, Vittoria, 15 ans et Luisa, 12 ans.

    Tags:
    Savoie, prince, cambriolage, Paris
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik