International
URL courte
9645
S'abonner

La Corée du Sud a annoncé avoir procédé le 23 juillet à des tirs de semonce contre un appareil militaire russe qui aurait violé son espace aérien.

La Corée du Sud a accusé la Russie d’avoir violé son espace aérien mardi le 23 juillet. Selon le ministère de la Défense, l'armée sud-coréenne a adressé deux tirs d'avertissement à un avion militaire russe qui a pénétré l'espace.

Su-30
© Photo. André Austin Du-Pont Rocha (Mexico Air Spotters M.A.S.)
Selon le communiqué du ministère, ces tirs d'avertissement ont été effectués alors que deux autres avions russes et deux appareils militaires chinois sont aussi entrés mardi matin dans l'espace aérien sud-coréen.

Séoul a dit vouloir adresser des plaintes officielles à Pékin et Moscou, indique Reuters.

Aucun commentaire n'a été effectué dans l'immédiat par des représentants russes ou chinois.

Auparavant, le ministère russe de la Défense avait déclaré à plusieurs reprises que tous les vols des avions russes étaient effectués dans le strict respect des règles internationales.

Lire aussi:

Traitée d’«Arabe de service», la policière syndicaliste Linda Kebbab porte plainte contre le «journaliste» Taha Bouhafs
«Chut, taisez-vous!»: Didier Raoult s’en prend à une journaliste de BFM TV
Hommage à Adama Traoré: Camélia Jordana chante qu'il est temps de «prendre les armes» - vidéo
L’affaire Floyd illustre ce que les politiciens en France «ne veulent pas mettre en avant»
Tags:
Russie, avions, espace aérien, Corée du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook