International
URL courte
81138
S'abonner

Une rumeur faisant état de la mort du Président turc s’est emballée comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux arabes. Yasin Aktay, conseiller d’Erdogan, a démenti dans un commentaire à Sputnik tout décès du chef de l’État, parlant d’une «armée de trolls».

Les réseaux sociaux arabes ont été ébranlés par une fausse rumeur affirmant que le Président turc Recep Tayyip Erdogan était décédé. Trois médias arabophones (alraeesnews, news-sinaa et palsawa) ont écrit des articles à ce sujet, indiquant qu'il était mort d'une «crise cardiaque».

Un conseiller du Président, Yasin Aktay, a expliqué à Sputnik les raisons et l’origine de cette rumeur.

«Ces informations ne sont pas vraies. Chaque année à cette période, notre Président est généralement en vacances. Son absence pendant ces vacances crée un contexte favorable à de telles spéculations», a déclaré le politique.

Selon lui, la diffusion de rumeurs sur le décès d'Erdogan sur les réseaux sociaux arabes est due à «une armée de trolls».

Lire aussi:

Krach du bitcoin: le début de la fin pour la célèbre cryptomonnaie?
«Un jour normal à la Guillotière»: une bagarre à coups de truelle sur un marché sauvage de Lyon – vidéo
Un Mig-31 russe intercepte des avions de l'Otan au-dessus de la mer de Barents
«Déconstruire notre propre histoire»: Macron fait-il de la France un véritable «paillasson»?
Tags:
Turquie, Ankara, démenti, réseaux sociaux, mensonge, désinformation, décès, Recep Tayyip Erdogan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook