International
URL courte
20048
S'abonner

Le locataire de la Maison-Blanche Donald Trump a reconnu que son administration pourrait imposer un embargo ou un isolement au Venezuela.

Les États-Unis envisagent la possibilité d’imposer un blocus au Venezuela, a laissé entendre Donald Trump lors d’une série de questions-réponses avec les journalistes dans les jardins de la Maison-Blanche.

«Oui, j’étudie cette possibilité», a déclaré le dirigeant états-unien à la question de savoir si son administration pouvait imposer «un embargo ou un isolement» au Venezuela «compte tenu du niveau d’implication de la Russie, de la Chine et de l’Iran», rapporte la chaîne CNBC.

Fin juin, le locataire de la Maison-Blanche a avoué avoir «cinq stratégies différentes» pour le Venezuela, plongé dans une crise politico-économique depuis le début de l’année en cours.

USA vs Nicolas Maduro

Les États-Unis ont été les premiers à reconnaître le chef de l’opposition vénézuélienne Juan Guaido comme Président par intérim sur fond de manifestions de masse dans le pays latino-américain. Leur exemple a été suivi depuis par une cinquantaine de pays.

Pour leur part, la Russie, la Chine, la Turquie et plusieurs autres États ont soutenu le Président vénézuélien en exercice Nicolas Maduro.

Dans une interview accordée au quotidien italien La Stampa, l’opposant Juan Guaido a confié que, si l’intervention des États-Unis résolvait la crise vénézuélienne, il pourrait l’accepter.

Lire aussi:

Miss France 2020 sauvée par les pompiers lors d’un incendie dans son immeuble à Paris
Cet aliment contribuerait au vieillissement des artères et à l’apparition de maladies cardiaques
Un épidémiologiste croit savoir les causes de la mortalité plutôt faible du Covid-19 en Allemagne
Christine Lagarde précise comment la crise va «changer profondément» les économies
Tags:
blocus, Nicolas Maduro, Juan Guaido, États-Unis, Venezuela, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook