International
URL courte
9882
S'abonner

Les attaques des radicaux syriens ont fait 23 morts et 7 blessés dans les rangs des forces gouvernementales syriennes les 10 et 11 août, a déclaré le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

Vingt-trois soldats de l'armée gouvernementale syrienne ont été tués et sept autres blessés lors des attaques menées par les radicaux les 10 et 11 août, a annoncé le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie.

«Les forces gouvernementales syriennes ont repoussé toutes les attaques de groupes terroristes. Les radicaux ont essuyé de lourdes pertes. 23 soldats de l'armée syrienne ont été tués et sept autres blessés», indique un communiqué publié sur le site du ministère russe de la Défense.

Les radicaux ont attaqué les positions des troupes gouvernementales près d’Ikko et sur l’axe Sukayk-Atshan le 10 août, ainsi que sur les axes Murek-Atshan et Kafr Ayn-Kafr Nabudah ce dimanche 11 août, détaille la note.

Le 9 août, une attaque terroriste contre les positions des troupes gouvernementales dans la zone de désescalade d’Idlib a fait 10 morts et 21 blessés parmi les soldats syriens, selon le centre. Les forces de Damas ont brisé l’offensive des terroristes et les ont fait reculer vers leurs positions initiales.

Lire aussi:

L’Allemagne réagit aux menaces US contre le gazoduc Nord Stream 2
Alain Finkielkraut s’attaque à son tour à Didier Raoult
Trump menace de «fermer» les réseaux sociaux après le signalement de ses tweets
Une soirée avec de l'eau de Cologne comme apéritif tourne au drame en Tunisie
Tags:
ministère russe de la Défense, armée gouvernementale syrienne, blessés, morts, Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook