Ecoutez Radio Sputnik
    La visite de Vladimir Poutine en France

    «Incroyable échange d’uppercuts»: la réunion Macron-Poutine vue par des personnalités françaises

    © Sputnik . Alexeï Droujinine
    International
    URL courte
    Rencontre Poutine-Macron au fort de Brégançon (17)
    461525
    S'abonner

    Plusieurs personnalités politiques ont commenté la rencontre entre Emmanuel Macron et Vladimir Poutine au fort de Brégançon. Sans surprise, c’est la question des Gilets jaunes évoquée par le dirigeant russe qui a suscité la plus vive réaction.

    La récente rencontre entre les dirigeants russe et français a été saluée comme une avancée dans les relations bilatérales par plusieurs personnalités politiques, mais elle en a alerté plusieurs autres.

    Les Gilets jaunes dans le top des réactions

    La question des Gilets jaunes évoquée par Vladimir Poutine en réponse aux rassemblements en Russie a été très discutée parmi les experts et personnalités publiques.

    Le député Insoumis Éric Coquerel s’en est pris aux autorités françaises, qui avaient condamné les arrestations à Moscou lors des rassemblements, affirmant que «la France n’avait pas de leçons à donner à la Russie» du point de vue de «l’utilisation de la police et de la justice».

    En outre, l’élu a rappelé que la Russie était «un partenaire de la France», ajoutant que «la paix dans le monde [était] plus menacée par Donald Trump que par Vladimir Poutine».

    Le député Les Républicains du Pas-de-Calais Pierre-Henri Dumont a également commenté la situation autour des élections municipales à Moscou. Il a notamment appelé à prendre en compte la gestion des manifestations des Gilets jaunes en France.

    «Il y a certainement des problèmes de droits de l'Homme en Russie [...]. Mais il faut rester humble quand on voit le traitement fait au moment des manifestations des Gilets jaunes.»

    Le fondateur de la chaîne Accropolis a qualifié la rencontre d’«incroyable échange d’uppercuts».

    «Je me réjouis qu'on parle enfin avec la Russie»

    La députée des Bouches-du-Rhône et secrétaire générale adjointe des Républicains Valérie Boyer a applaudi le réchauffement des relations franco-russes suite à cette réunion.

    Le leader des Patriotes Florian Philippot a exigé des actions concrètes pour instaurer un véritable dialogue entre la France et la Russie. «Notre pays doit refuser la logique belliqueuse européiste et lever les sanctions antirusses», a-t-il plaidé.​

    Le président et fondateur de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan a également prôné la levée des sanctions contre la Russie afin de «retrouver une politique étrangère réellement indépendante».

    La rencontre au Fort de Brégançon

    Lors d’une conférence de presse précédant un entretien à huit clos, les dirigeants français et russe se sont accordés sur les sujets de leur discussion, notamment les situations syrienne, libyenne et ukrainienne, le programme nucléaire iranien et d’autres thèmes d'importance au niveau international.

    Dossier:
    Rencontre Poutine-Macron au fort de Brégançon (17)
    Tags:
    réactions, gilets jaunes, fort de Brégançon, Eric Coquerel, Emmanuel Macron, Vladimir Poutine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik