International
URL courte
2511712
S'abonner

Kim Jong-un a supervisé le 24 août le test d'un «lance-missiles multiple de grande dimension» que le dirigeant nord-coréen a qualifié de «grande arme».

Pyongyang a déclaré avoir testé le 24 août, avec succès, un nouveau «lance-missiles multiple de grande dimension». Selon l'agence de presse officielle nord-coréenne KCNA, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a supervisé le test.

«Le test a montré que toutes les spécifications tactiques et technologiques du système ont atteint correctement les normes qui avaient été fixées», a précisé l’agence.

Après le test, M. Kim a déclaré que ce système «nouvellement développé» était «une grande arme», et il a exprimé sa «grande reconnaissance» envers les scientifiques qui l'avaient conçue et construite, a rapporté KCNA.

Les photos prises lors des essais ont été publiées sur le site de l’agence de presse officielle nord-coréenne.

Séoul parle des missiles balistiques

L'état-major interarmées de la Corée du Sud avait pour sa part décrit samedi cet essai nord-coréen comme étant le tir de deux missiles balistiques à courte portée.

 «L'armée a détecté deux projectiles non-identifiés soupçonnés être des missiles balistiques de courte portée», avait annoncé samedi dans un communiqué l'état-major interarmées sud-coréen.

Les missiles ont parcouru environ 380 kilomètres et atteint une altitude de 97 km à une vitesse maximale de Mach 6,5 avant de s'abîmer en mer du Japon, connue en Corée sous le nom de mer de l'Est.

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
armes, test, Kim Jong-un, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook