International
URL courte
Le torchon brûle entre Macron et Bolsonaro (21)
12444190
S'abonner

Les propos osés de l’ambassadeur brésilien du Tourisme à l’encontre de Macron ne sont pas restés sans réponse. Tenant compte du fait que le Brésilien est aussi combattant de MMA, Benalla lui a répondu sur Twitter le traitant d’«abruti» avec un cerveau de «poule» et l’invitant à un combat dans «un octogone à Paris».

Après s’en être pris verbalement au Président français, l’ambassadeur brésilien du Tourisme, Renzo Gracie, a été invité dans un octogone par l’ex-employé de l’Élysée, Alexandre Benalla. Dans sa réponse multilingue, Benalla a d’abord publié la vidéo des insultes du Brésilien avec la légende en portugais, puis dans un autre tweet avec la même inscription en français:

Les messages ont été accompagnés du hashtag #OctogoneSansRègles.

Ensuite, l’ancien employé de l’Élysée a contre-attaqué en anglais, en réponse au tweet de Renzo Gracie sur la crise en Amazonie:

«Vous n'êtes qu'un abruti! Il semble que votre cerveau soit identique à celui d'une poule. On se demande en quoi vous êtes bon? Pour info, le dossier amazonien est un problème à l'échelle de l'humanité. Être dans une cage est le meilleur endroit pour vous. Au lieu de dire des conneries, répondez à mon invitation. Êtes-vous prêt pour un octogone à Paris?», a lancé Alexandre Benalla à ce pratiquant d’arts martiaux.

Insultes de Renzo Gracie

Dans une vidéo diffusée sur Internet, l’ambassadeur brésilien du Tourisme a fortement critiqué le couple Macron. Il a notamment menacé d’étouffer le «clown» Macron qui a un «cou de poulette», dont l’épouse est «un dragon» (mot argotique insultant en portugais).

Cette nouvelle attaque survient alors que les relations franco-brésiliennes sont déjà tendues et fait suite aux affrontements verbaux et écrits entre le Président brésilien Jair Bolsonaro et son homologue français. Bolsonaro s’est exprimé de son coté d’un ton moqueur au sujet du physique de Brigitte Macron, ce qui a déclenché un échange intense entre les deux dirigeants.

Dossier:
Le torchon brûle entre Macron et Bolsonaro (21)

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Tags:
défense, invitation, combat, arts martiaux mixtes (MMA), insulte, Renzo Gracie, Brigitte Macron, Emmanuel Macron, Alexandre Benalla
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook