International
URL courte
14025
S'abonner

Seize personnes, dont sept enfants et quatre femmes, ont été tués mardi dans un double raid aérien sur un district sous contrôle des rebelles Houthis dans le sud du Yémen, selon un responsable local et un médecin.

Les deux raids attribués par le responsable local à la coalition menée par l'Arabie saoudite au Yémen, ont visé une habitation de la localité de Qohtoba dans la province de Daleh, dans le sud du Yémen.

«Une famille entière a été tuée... et le reste des morts sont des secouristes qui ont péri lors du second raid», a déclaré ce responsable joint au téléphone depuis Dubaï et qui a requis l'anonymat.

Des témoins ont affirmé que les corps avaient été extraits des décombres de l'habitation qui a été sérieusement endommagée.

Un médecin de l'hôpital d'Ibb, située pas loin du lieu des raids, où les victimes ont été transportées a confirmé qu'il y avait eu 16 morts, dont «sept enfants et quatre femmes».

La télévision Al-Massirah contrôlée par les rebelles a accusé la coalition menée par Ryad d'avoir lancé ces raids.

Le porte-parole de la coalition, contacté par l'AFP, n'a pas réagi dans l'immédiat.

Lire aussi:

Seul et en civil, un gendarme met en déroute une vingtaine d’individus qui tabassent un jeune
Un policier roué de coups à Paris lors de la manifestation contre la loi Sécurité globale – vidéos
Le mystérieux «monolithe de métal» en plein désert américain a disparu
Voici la nouvelle attestation de déplacement à télécharger - photo
Tags:
Arabie Saoudite, Ansarullah, Yémen
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook