International
URL courte
74e session de l'Assemblée générale de l'Onu (25)
14950
S'abonner

Le Président des États-Unis a posé un ultimatum à l’Europe, en ce qui concerne l’envoi d’une aide financière destinée à l’Ukraine. Selon Donald Trump, seuls les États-Unis s’en acquittent, aussi a-t-il exigé que l’Europe commence également à y participer.

Donald Trump a confié aux journalistes, en marge de l’Assemblée générale de l’Onu ce mardi 24 septembre, qu’il prévoyait de bloquer un versement de l’aide à l’Ukraine jusqu’au moment où les autres pays, y compris européens, participeraient aussi.

«Ils ne le font pas. Seulement les États-Unis. Nous donnons beaucoup d’argent et je me demande: à quoi bon?», a-t-il déclaré.

Auparavant, Donald Trump avait ordonné à son chef d'état-major, Mick Mulvaney, de suspendre l’envoi de quelque 400 millions de dollars d'aide militaire destinés à Kiev au moins une semaine avant sa conversation téléphonique avec Volodymyr Zelensky, selon le Washington Post, qui se réfère aux propos de trois haut responsables de l'administration. Lors de cet appel, qui a eu lieu le 25 juillet, Donald Trump a lourdement insisté auprès de son homologue ukrainien pour qu'il enquête sur le fils de l'ancien vice-Président Joe Biden, a avancé la presse.

Dossier:
74e session de l'Assemblée générale de l'Onu (25)

Lire aussi:

Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Méfiance face aux vaccins anti-Covid: «vous n’êtes ni des cobayes ni des jouets de l’industrie pharmaceutique»
Cinq morts, dont un enfant, et des blessés en Allemagne où une voiture a foncé sur des piétons - images
Tags:
aide financière, Ukraine, politique, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook