International
URL courte
9524
S'abonner

L’émissaire nord-coréen a accusé Washington d’avoir fait échouer les négociations engagées à Stockholm pour essayer de trouver une solution aux problèmes posés par le programme nucléaire de Pyongyang.

Les États-Unis ont fait échouer les consultations sur le nucléaire nord-coréen engagées samedi 5 octobre à Stockholm, a déclaré samedi l’émissaire de la Corée du Nord Kim Myong-gil.

«Les négociations n’ont pas satisfait nos attentes et ont finalement échoué [...]. L’échec des négociations, qui n’ont débouché sur aucune avancée, est uniquement dû aux États-Unis qui n’ont pas renoncé à leur attitude habituelle», a lancé le diplomate cité par l’AFP.

Intervenant devant l’ambassade nord-coréenne à Stockholm, M.Kim a également accusé la partie américaine d'avoir «douché l'enthousiasme» de Pyongyang à discuter «en n'apportant rien à la table des négociations».

Il a annoncé que les négociations avec les États-Unis seraient suspendues jusqu'à la fin de l'année avant de conseiller aux autorités américaines de mieux réfléchir sur leur position, d'après l'agence Yonhap.

Le Département d'État américain a pour sa part déclaré avoir mené de bonnes discussions à Stockholm et d'avoir proposé plusieurs «idées créatrices». Il a annoncé avoir accepté l'invitation de la Suède de poursuivre les négociations avec Pyongyang à Stockholm dans deux semaines.

Négociations de Stockholm

Après des mois d’impasse, des représentants de la Corée du Nord et des États-Unis avaient engagé des consultations sur le nucléaire nord-coréen samedi dans la capitale suédoise.

Le chef de la diplomatie états-unienne Mike Pompeo, en visite à Athènes, a indiqué que la délégation américaine était venue à Stockholm «avec plusieurs idées» dans l’objectif de «mettre en œuvre les engagements» pris par Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à Singapour en 2018.

Des rencontres de même niveau sur le désarmement nucléaire nord-coréen se sont déjà déroulées à Stockholm en mars 2018 puis en janvier 2019, avant l’échec du sommet de Hanoï fin février dernier.

Lire aussi:

«Pédocriminel!»: Jack Lang insulté à Montpellier – vidéo
Incident nucléaire à Taishan: coup dur pour l’EPR made in France, en concurrence avec les USA
Navires iraniens en route vers le Venezuela? «Une provocation pour les USA, qui se prennent pour les rois du monde»
Tags:
Mike Pompeo, Kim Jong-un, Donald Trump, nucléaire coréen, États-Unis, Corée du Nord, négociations
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook