International
URL courte
201269
S'abonner

Un pétrolier iranien en mer Rouge a été la cible de deux frappes survenues à 30 minutes d’intervalle, a déclaré le ministère iranien des Affaires étrangères. Il dit ignorer pour l’instant qui est derrière l’attaque.

Un pétrolier iranien a été touché à deux reprises en mer Rouge, a déclaré le ministère iranien des Affaires étrangères, confirmant ainsi les informations de l’opérateur du navire. Il a ajouté que les frappes avaient été portées à environ 30 minutes d’intervalle, indiquant qu’il cherchait à déterminer l’auteur de cette attaque ayant causé d'importants dommages environnementaux.

«Ceux qui sont derrière cette attaque seront responsables des conséquences, y compris de la dangereuse pollution environnementale causée par ces attaques», a déclaré le porte-parole du ministère, Abbas Mousavi, cité par la télévision publique iranienne.

Une explosion a fait d’importants dégâts ce vendredi 11 octobre à bord d’un pétrolier iranien près du port saoudien de Djeddah, provoquant une fuite de pétrole. Aucun membre d’équipage n’a été blessé. L’opérateur du pétrolier a indiqué que des frappes de missiles avaient «probablement été» à l’origine des faits.

Lire aussi:

Après le Covid, le chaos social? Le FMI s'inquiète pour la France
Nouveau rebondissement dans l'affaire Elisa Pilarski tuée par des chiens
Sanofi a commis une «erreur de débutant» en fabriquant son vaccin: une virologue étrille le géant français
Gorbatchev reçoit un message de Biden
Tags:
pétrolier, mer Rouge, Iran, Téhéran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook