Ecoutez Radio Sputnik
    L'Arche de Tchernobyl

    Vue aérienne de la nouvelle arche de Tchernobyl – vidéo

    © Sputnik . Stringer
    International
    URL courte
    7195
    S'abonner

    Ayant explosé en 1986, le réacteur nᵒ4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl se trouve désormais sous une nouvelle arche en métal. La vue aérienne de cette structure, construite par les groupes français Bouygues et Vinci, vient d’être rendue publique.

    La Banque européenne pour la reconstruction et le développement a publié sur Facebook une vidéo filmée par un drone qui montre depuis les airs la nouvelle arche de Tchernobyl. Il s’agit d’un «dispositif de confinement» construit au-dessus du réacteur nᵒ4, dévasté en 1986.

    C’est la plus grande structure mobile terrestre actuelle. Elle permettra de confiner et sécuriser les restes de la catastrophe nucléaire pendant au moins une centaine d’années, est-il indiqué en légende. 

    Le dôme de confinement, financé par la communauté internationale, a été conçu et réalisé par Novarka, coentreprise des groupes français Bouygues et Vinci.

    Selon la Banque, le Project Management Institute a inclus cette arche dans la liste des 50 projets les plus influents de ces 50 dernières années.

    Le 27 septembre, des journalistes ont visité la salle de contrôle du réacteur nᵒ4 de la centrale. Ruptly a rendu publiques des images de ce dernier.

    La catastrophe de Tchernobyl

    Après la diffusion de la minisérie américaine Tchernobyl, le taux de fréquentation touristique de la zone d’exclusion a considérablement augmenté, 74.671 de personnes l’ayant visité en huit mois.

    Le 26 avril 1986, le réacteur numéro 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl a explosé. 134 personnes, parmi lesquelles du personnel technique et des pompiers, ont été atteintes du syndrome d’irradiation aiguë. 28 d’entre elles sont décédées au cours des premiers mois. Un employé de la centrale a trouvé la mort au moment de l’explosion et un autre est décédé à l’hôpital de Pripiat peu après.

    Au total, environ 46.500 kilomètres carrés ont été pollués par la radiation en Biélorussie (23% de la superficie du pays) et 50.000 kilomètres carrés en Ukraine.

    19 régions russes peuplées par 2,6 millions d’habitants ont été également touchées sur une superficie de 60.000 kilomètres carrés.

    Tags:
    France, Ukraine, centrale nucléaire, Tchernobyl (centrale nucléaire), Tchernobyl
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik