Ecoutez Radio Sputnik
    Ankara

    Arrêt des pourparlers commerciaux, hausse des taxes: Trump annonce les prochaines sanctions contre Ankara

    © Sputnik . Anton Denisov
    International
    URL courte
    Opération turque dans le nord-est de la Syrie (134)
    228741
    S'abonner

    Le Président Trump a annoncé un décret autorisant des sanctions contre des dirigeants turcs, l'arrêt immédiat des négociations avec la Turquie sur un accord commercial de 100 milliards de dollars et une hausse des taxes douanières sur l'acier en provenance de Turquie.

    Dans le contexte de l’opération turque dans le nord-est syrien, Donald Trump a assuré qu'il allait bientôt autoriser des sanctions contre des responsables turcs. D’éventuelles sanctions pourraient frapper le secteur financier, la propriété, les visas, est-il précisé dans un communiqué publié sur Twitter.

    Washington «appliquera agressivement des sanctions économiques pour cibler ceux qui favorisent, facilitent et financent ces actes odieux [dans le cadre de l’opération turque, ndlr] en Syrie. Je suis tout à fait prêt à détruire vite l’économie de la Turquie si son leadership poursuit ce chemin dangereux et destructeur», a-t-il mis en garde.

    Le dirigeant américain a déclaré aussi mettre fin aux négociations commerciales avec la Turquie, les pourparlers portant sur un accord d’un montant de 100 milliards de dollars. Il a également annoncé le relèvement des droits de douanes américains sur l'acier turc, à 50%.

    Un millier de militaires américains rappelés du nord de la Syrie seront redéployés dans la région pour surveiller l'évolution de la situation, a ajouté le Président.

    Opération aérienne et au sol

    L’opération Source de paix a été annoncée par la Turquie le 9 octobre dans le nord-est de la Syrie. Elle devrait permettre de créer une zone tampon à la frontière et assurer le retour des réfugiés syriens hébergés en Turquie, selon le Président Erdogan.

    L’opération aérienne et terrestre contre les milices kurdes et Daech* a commencé par des frappes de l’aviation turque dans le nord de la Syrie. La ville de Ras al-Aïn, qui a été parmi les premières cibles, est passée sous le contrôle de l’armée turque le 11 octobre, selon le ministère turc de la Défense nationale.

    Dossier:
    Opération turque dans le nord-est de la Syrie (134)
    Tags:
    Syrie, sanctions, négociations, États-Unis, Turquie, Donald Trump
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik