International
URL courte
3167
S'abonner

Une tir de roquette a fait un mort et deux blessés près de l'ambassade des États-Unis dans la capitale irakienne, relatent les médias locaux.

Une personne a été tuée et deux autres blessées par une roquette tombée près de l'ambassade des États-Unis dans la zone verte de Bagdad, a annoncé mercredi 30 octobre la chaîne de télévision Sky News Arabiya se référant aux autorités.

Selon la chaîne, la victime est un membre des forces de sécurité irakiennes.

En septembre, la chaîne Sky News Arabia a annoncé que deux roquettes s'étaient abattues près de l'ambassade américaine à Bagdad.

La zone verte de la capitale irakienne est une enclave hautement sécurisée située sur une île de 10 kilomètres carrés sur le Tigre. Elle abrite les missions diplomatiques étrangères et des bâtiments gouvernementaux. Mise en place après la chute de Saddam Hussein en 2003, elle s’appelait officiellement «la zone internationale», mais les médias l’ont vite rebaptisé en «zone verte» par opposition à la «zone rouge» qui désignait le reste de la ville.

En décembre 2018, les autorités ont en partie autorisé l’accès des citoyens irakiens dans ce secteur de la capitale pour la première fois en 15 ans. Le 3 juin, le Premier ministre irakien Adel Abdel-Mehdi a annoncé l’ouverture des routes traversant la zone verte.

Lire aussi:

Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
«Sputnik V»: Poutine annonce l'enregistrement du premier vaccin contre le Covid-19 en Russie
Un incendie «d'une rare intensité» dans un immeuble de Vincennes, deux morts – images
Tags:
morts, Irak, roquettes, Bagdad
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook