International
URL courte
6495
S'abonner

Le nez d’un avion de transport militaire C-130J Super Hercules s’est effondré le 29 octobre sur une piste d’atterrissage de la base aérienne de Little Rock dans l’Arkansas, aux États-Unis. Des photos de l’incident ont été publiées le lendemain.

La rupture du train d’atterrissage d’un C-130J Super Hercules a provoqué l’écroulement de son nez sur une piste d’atterrissage de la base aérienne de Little Rock dans l’État américain de l’Arkansas, selon le site d’informations Military.com.

Des photos ont été publiées le 30 octobre sur la page Facebook Air Force Forum:

«Le C-130 reste toujours bloqué en attendant l’évaluation des endommagements. La sécurité opérationnelle est une priorité absolue pour la base aérienne de Little Rock. Une enquête sera effectuée pour déterminer la cause de l’incident», a déclaré la porte-parole de la base aérienne, le lieutenant Jessica Cicchetto, auprès de Military.com.

Bilan des dégâts

Il est donc trop tôt pour dire si l’incident a atteint le niveau d’une catastrophe de classe A, correspondant à des dommages supérieurs à 2 millions de dollars, a à son tour expliqué Tim Boyer, porte-parole de la 19e escadre de transport aérien.

Personne n’a été blessé dans l’incident.

Lire aussi:

Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Tags:
Arkansas, piste d'atterrissage, Lockheed C-130 Hercules, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook