Ecoutez Radio Sputnik
    Un chasseur F-35A. Image d'illustration

    L’armée néerlandaise arrose par erreur son premier F-35A avec de la mousse corrosive – vidéo

    © AP Photo / Ross D. Franklin
    International
    URL courte
    297310
    S'abonner

    Censés saluer l’arrivée du premier chasseur opérationnel F-35A Joint Strike Fighter du pays, les camions de la base aérienne néerlandaise de Leeuwarden l’ont recouvert par erreur de mousse anti-incendie.

    Le premier F-35A opérationnel de l’armée de l’air néerlandaise a reçu un accueil particulièrement émulsant à son arrivée. Les camions de pompiers de la base de Leeuwarden l’ont aspergé par accident avec de la mousse corrosive extinctrice.

    Juste avant ce cérémoniel, les pompiers de la base auraient réagi à une situation d’urgence impliquant un F-16 Viper et auraient oublié de recharger leur camion avec de l’eau normale, selon The Drive.

    Sur les images, la mousse coule sur l'avion alors que le pilote, Ian Knight, commandant du 323e Escadron de test et d’évaluation, quitte l’avion pour saluer une foule comprenant plusieurs responsables du gouvernement.

    Lorsque l’avion a été transporté dans un hangar à proximité, une partie de la mousse s’est écoulée dans les moteurs de l’appareil. Toutefois, le revêtement absorbant les ondes radars est extrêmement sensible chez les F-35A, et a pu être perturbé par la mousse, écrit le média.

    «Quel moment. Enfin aux Pays-Bas. Magnifique accueil avec grand intérêt. Toutes nos félicitations», a tweeté la ministre de la Défense du pays sans mentionner le couac de la cérémonie des pompiers.

    L’armée de l’air néerlandaise compte déjà huit avions de ce type, mais tous se trouvent aux États-Unis où se déroulent les tests et la formation des pilotes.

    Tags:
    pompiers, armée, Pays-Bas, États-Unis, F-35 Lightning II, F-35A
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik