Ecoutez Radio Sputnik
    Mike Pompeo (phot d'archives)

    «Pour qu'ils puissent combattre les Russes»: Pompeo sur les livraisons d’armes US à l’Ukraine

    © Sputnik . Ekaterina Lyzlova
    International
    URL courte
    4515153
    S'abonner

    Selon Mike Pompeo, interrogé sur les armes américaines livrées à l’Ukraine, les États-Unis en fournissent «pour qu'ils puissent combattre les Russes», fait savoir la chaîne de télévision WCSC à laquelle il a accordé une interview.

    Le secrétaire d’État américian, Mike Pompeo a expliqué pourquoi son pays livrait des armes à l’Ukraine, dans une interview accordée à la chaîne de télévision WCSC.

    «Nous leur avons donné de véritables armes pour qu'ils puissent combattre les Russes», a-t-il déclaré.

    Pompeo a également fait des  reproches à l’administration de l’ex-Président Barack Obama, qui avait refusé de fournir des armes et du matériel militaire à Kiev.

    «Ils ont préféré envoyer des couvertures», a-t-il plaisanté.

    La fourniture d’armes à Kiev

    En 2017, l’administration Trump avait approuvé la fourniture à Kiev d’armes létales, dont des lance-missiles antichar Javelin. En juin dernier, les États-Unis ont annoncé qu’ils allaient octroyer à l’Ukraine 250 millions de dollars d’aide supplémentaire afin que le pays puisse renforcer son potentiel défensif.

    La position de la Russie

    La Russie a plus d'une fois évoqué le danger des projets de livraison d'armements à l’Ukraine, indiquant que cette décision ferait monter d'un cran la tension dans les régions orientales du pays. Selon Moscou, ces armes américaines sont susceptibles de déstabiliser davantage la situation dans le pays.

    Selon le sénateur russe Frants Klintsevich, les États-Unis ont livré des armes à l'Ukraine «pour combattre les Russes» comme Mike Pompeo l’a dit, parce que Washington avait besoin d'un incendie près des frontières russes.

    Le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, avait précédemment souligné que la vente d'armes à l'Ukraine serait loin de contribuer au règlement de la crise dans le Donbass et à l'application des accords de Minsk.

    Lire aussi:

    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Il n'y a eu «aucune excuse»: le journaliste turc blessé à l’œil le 5 décembre par la police témoigne
    La Turquie évoque une fermeture de la base d'Incirlik en réponse aux sanctions US contre les S-400
    Tags:
    armes, politique, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik