International
URL courte
11142
S'abonner

La vie tourne au ralenti dans la capitale iranienne, où les autorités ont ordonné la fermeture de l’ensemble des écoles après d’importantes chutes de neige.

De fortes chutes de neige ont sérieusement perturbé la circulation dans les rues de Téhéran samedi 16 novembre et entraîné la fermeture d’écoles dans la capitale iranienne, rapportent les médias.

Selon le maire du premier district de Téhéran, Hamid Moussavi, cité par l’agence de presse iranienne Isna, la neige a commencé à tomber à l’heure de pointe ce samedi (premier jour de la semaine en Iran), ce qui a rendu presqu’impossible l’intervention des chasse-neiges.

En dépit des conditions de conduite difficiles, peu d’accidents de la route ont eu lieu, indique un responsable de la ville contacté par la télévision publique.

Face au froid et à des prévisions de chutes de neige ultérieures, les autorités ont pris la décision de fermer toutes les écoles des districts de Téhéran.

Lire aussi:

Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Après le Covid-19, la Chine voit ressurgir un virus mortel transmis par les tiques
Une «cause extérieure»: le capitaine qui a transporté le nitrate d'ammonium parti en fumée à Beyrouth s’exprime
Un prévisionniste qui ne s'est jamais trompé donne ses pronostics pour la présidentielle US
Tags:
école, fermeture, neige, Téhéran, Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook