International
URL courte
3248
S'abonner

La police marocaine a interpellé un Italien de 50 ans qui avait piraté des appels téléphoniques internationaux pour les transférer en appels nationaux et encaisser la différence entre les tarifs.

Un ressortissant italien soupçonné d’être impliqué dans une affaire d’atteinte aux systèmes de traitement de données a été arrêté jeudi 14 novembre par la police judiciaire de Marrakech, rapportent les médias locaux.

Âgé de 50 ans, le suspect avait piraté des appels téléphoniques internationaux avant de les transférer en appels nationaux à l’insu de leurs émetteurs, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Se servant d’équipements électroniques de haute technologie, l’homme encaissait d’importantes sommes d’argent grâce à la différence entre les tarifs des appels internationaux et locaux, constate la DGSN.

Lors des perquisitions menées à son domicile, 22 téléphones portables et des cartes de recharge prépayées ont été saisies. L’Italien a ensuite été placé en garde à vue à la disposition de l’enquête en vue d’identifier tous les actes criminels qu’il a commis, conclut le communiqué.

Lire aussi:

Covid-19: Boris Johnson transféré aux soins intensifs
Plus de 800 morts dus au Covid-19 en France en 24h - vidéo
La Russie a élaboré un schéma de traitement en cas de forme grave du Covid-19
Tags:
Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) marocaine, Italie, escroquerie, arrestation, portable, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook