International
URL courte
18543
S'abonner

Le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas a répondu aux mots d’Emmanuel Macron sur la «mort cérébrale» de l’Alliance, ce mardi 26 novembre. Selon le diplomate cité par Reuters, «l’Otan est en vie».

Commentant les propos du Président français sur la «mort cérébrale» de l’Alliance, Heiko Maas a déclaré le 26 novembre, cité par Reuters, qu’elle était toujours en état de marche.

«On peut dire, à juste titre, que l’Otan est en vie», a indiqué M.Maas, ajoutant que l’Alliance demeurait cruciale pour l'avenir de la sécurité et qu’elle nécessitait une évolution.

Propos de Macron

Dans son entretien à The Economist, le Président français, qui avait précédemment prôné la création d’une armée européenne, avait déclaré que l’Otan était en état de «mort cérébrale».

Il a expliqué sa déclaration par le désengagement américain à l’encontre de ses alliés de l'Alliance et du comportement de la Turquie, elle aussi membre. D’après Emmanuel Macron, «ce qu’il s'est passé est un énorme problème pour l'Otan». Il faut «clarifier maintenant quelles sont les finalités stratégiques de l'Otan», a-t-il insisté.

L’affirmation d’Emmanuel Macron a suscité des réactions de plusieurs pays. En outre, ses propos ont été contestés par le secrétaire général de l’Alliance Jens Stoltenberg.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
Les USA et les alliés de l'Otan entameront leur retrait d'Afghanistan le 1er mai
Tags:
Emmanuel Macron, Allemagne, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook