International
URL courte
10914
S'abonner

Les démocrates du Congrès américain ont publié le rapport de l'enquête en destitution visant Donald Trump, accusant ce dernier d’avoir incité l’Ukraine à influer sur le déroulement de la présidentielle américaine.

Donald Trump aurait poussé les autorités ukrainiennes à s’ingérer dans l’élection présidentielle aux États-Unis, voici ce qui ressort du rapport de l'enquête en destitution visant Donald Trump, document rendu public ce mardi 3 décembre par la Commission du renseignement de la Chambre des représentants, à majorité démocrate.

«L'enquête en destitution a montré que le Président Trump, personnellement ou par l'entremise d'agents au sein et en dehors du gouvernement, a sollicité l'ingérence d'un pays étranger, l'Ukraine, pour favoriser sa campagne de réélection», est-il avancé dans la préface du rapport de 300 pages, rédigée par le chef de la Commission, Adam Schiff.

La Maison-Blanche a réagi à la publication du rapport en affirmant que les Démocrates n’avaient pas réussi à réunir des preuves accablantes contre Donald Trump.

«Au terme d’un processus factice unilatéral, le président Schiff et les Démocrates ont totalement omis de produire la moindre preuve d’actes répréhensibles du Président Trump. Ce rapport ne reflète rien de plus que leurs frustrations», a indiqué la porte-parole de la Maison-Blanche, Stephanie Grisham.

Lire aussi:

Un Boeing s'écrase en Afghanistan avec plusieurs personnes à son bord
Le basketteur Kobe Bryant parmi les victimes d'un crash d'hélicoptère aux États-Unis - vidéos
Ce qu’il en coûte de voler des montres au roi du Maroc
Tags:
rapport, destitution, Stephanie Grisham, Adam Schiff, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik