International
URL courte
6283
S'abonner

Au cours de sa visite à Washington prévue mardi 10 décembre, Sergueï Lavrov rencontrera son homologue Mike Pompeo. Il pourrait également s’entretenir avec Donald Trump, a indiqué la diplomatie russe. Le développement des relations russo-américaines et des questions d’ordre international seront examinés.

La diplomatie russe se prépare à une éventuelle rencontre entre Sergueï Lavrov et le Président américain qui pourrait avoir lieu lors d’une visite de travail du ministre russe des Affaires étrangères à Washington.

Après le sommet Normandie

M.Lavrov sera reçu le 10 décembre par son homologue états-unien Mike Pompeo, a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères. La rencontre se déroulera au lendemain du sommet au format Normandie que se tient ce lundi 9 décembre à Paris.

«On s’attend à ce qu’il [Lavrov, ndlr] soit accueilli par le Président des États-Unis et qu’il s’entretienne avec le secrétaire d’État Mike Pompeo. Un large éventail de questions sera discuté, notamment, la situation actuelle et le développement des relations russo-américaines, ainsi que différents sujets à l’ordre du jour international», a précisé la diplomatie russe.

Une diplomatie qui s’est par ailleurs dite pour la restauration du dialogue sur la stabilité stratégique, «pour lequel Washington montre sa prédisposition ces derniers temps».

Et si le Président américain fait une proposition sur un nouveau traité relatif au désarmement nucléaire, qu’il avait évoqué le 25 avril, Moscou serait prêt à l’examiner attentivement.

La rencontre vue par les États-Unis

La Maison-Blanche n’a pas encore confirmé ou nié l’information sur des négociations entre Trump et Lavrov.

Auparavant, le conseiller à la sécurité nationale des États-Unis Robert O’Brien avait annoncé que la Maison-Blanche était en train de préparer une rencontre entre Donald Trump et Sergueï Lavrov. Lors de ces éventuels pourparlers, des questions relatives au contrôle des armements pourraient être soulevées, a-t-il indiqué.

Lire aussi:

Darmanin «choqué» par les rayons de la cuisine communautaire dans les hypermarchés
Un simple contrôle vire à la violente agression de deux gendarmes en Charente-Maritime
«Rayons produits bretons»: Ferrand ironise sur les rayons de produits communautaires qui choquent Darmanin
«La lutte contre l’islamisme radical ne plaît pas à tous»: le drôle de limogeage d’un commissaire des Yvelines
Tags:
Russie, États-Unis, Donald Trump, Mike Pompeo, Sergueï Lavrov
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook