International
URL courte
3616
S'abonner

Condamné pour vols avec violence et prise d’otages, un détenu de 24 ans de la prison de Jamioulx, en Belgique, a confectionné une arme et attaqué la directrice de l’établissement pénitentiaire lors d’une comparution.

Une violente agression a eu lieu à la prison de Jamioulx, dans la banlieue de Charleroi, dimanche 22 décembre.

Un détenu de 24 ans a essayé de tuer la directrice de l’établissement en utilisant une arme artisanale constituée de deux morceaux de Plexiglas et d’une lame de rasoir placée au milieu, relate DH.

L’individu avait été condamné à de lourdes peines: 10 ans de prison en 2015 et 15 ans en septembre pour vols avec violence et prise d’otages.

L’agression a eu lieu lors d’une comparution dans le cadre d’un rapport de discipline. Le détenu a salué une tierce personne présente dans la pièce en contournant le bureau et en a profité pour saisir par le cou la directrice, a annoncé le procureur du Roi de Charleroi.

Selon le média belge, l’agresseur a délibérément visé la carotide. La directrice a résisté. Les surveillants sont rapidement intervenus et ont maîtrisé l’agresseur. L’un d’eux a été blessé à la main.

La directrice a subi sept entailles au niveau du cou et du bas du dos.

Lire aussi:

Un berger allemand défigure une ado en pleine séance photo d’un coup de mâchoire - images
Après de nombreuses péripéties, Erdogan annonce la fin de la réalisation de l’accord sur les S-400
Vladimir Poutine promet de «fermer la bouche ignoble» de ceux qui tentent de réécrire l’Histoire à l’étranger
Tags:
agression, peine de prison, prison, détenus, détenus
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik