International
URL courte
142
S'abonner

Des incidents, parfois violents, ayant été enregistrés durant la nuit du Nouvel An en Belgique, une «taskforce» sera mise en place afin «d’identifier le plus d'émeutiers possible et de les poursuivre», a fait savoir aux médias le porte-parole de la police Bruxelles-Ixelles.

La police belge a décidé de créer une force spéciale qui aura pour objectif d’identifier des émeutiers.

«Une taskforce est effectivement organisée […]. Le but est d'identifier le plus d'émeutiers possible et de les poursuivre, et ce afin d'envoyer le message que de tels actes sont inacceptables et ne resteront pas impunis», a déclaré ce 2 janvier aux médias le commissaire Philippe Van Den Hole, porte-parole de la police Bruxelles-Ixelles.

Dans ce contexte, il a appelé le public, les médias et les entreprises à remettre à la police leurs images des incidents durant la nuit du Nouvel An.

«Les auteurs des faits d'incendies les plus graves sur la voie publique n'ont pas encore été identifiés», a fait remarquer pour sa part Denis Goeman, le porte-parole du parquet de Bruxelles.

Il a précisé que six personnes avaient été jusqu’ici mises à disposition du parquet, dont trois ont reçu une convocation directe pour vol devant le tribunal correctionnel, tandis que pour les trois autres, il s’agissait entre autres de violences intrafamiliales.

Blessures et dégradations

Les médias précisent également les données concernant la nuit du Nouvel An à Bruxelles.

Ainsi, la police a procédé à 185 arrestations administratives et à 26 arrestations judiciaires.

Un jeune homme en séjour illégal a été poignardé dans la jambe. 

Au total, 19 voitures et deux scooters ont été endommagés par des flammes et les pompiers sont intervenus pour 82 poubelles en feu. Des incidents ont également été enregistrés à Liège et à Charleroi.

Lire aussi:

Un garçon de 12 ans laisse son chiot sur le seuil d'un refuge avec une note déchirante - photos
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Un véhicule fonce dans la foule en Allemagne: 30 blessés, une enquête pour «tentative de meurtre» ouverte
Tags:
Nouvel An, émeutes, Belgique
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook