International
URL courte
Mort du général iranien Soleimani (94)
211454
S'abonner

Benyamin Netanyahou a interrompu son voyage officiel en Grèce après la mort du général iranien Qassem Soleimani dans un raid américain à Bagdad. Une réunion d’urgence aurait été convoquée au ministère de la Défense.

Le ministre israélien de la Défense Naftali Bennett a convoqué une réunion d’urgence avec les chefs des services spéciaux et les commandants de l’armée après l’assassinat du général iranien Qassem Soleimani, rapporte Al Jazeera.

Selon la chaîne qatarie, les forces armées israéliennes déployées aux frontières nord du pays ont été mises en état d’alerte.

Pour sa part, Benyamin Netanyahou a interrompu son voyage officiel en Grèce afin de rentrer en Israël suite à la mort du chef des forces iraniennes al-Qods dans un raid américain à Bagdad, selon un officiel de sa chancellerie contacté par Sputnik.

Téhéran promet des représailles

Selon le Pentagone, cette frappe a été décidée par Donald Trump, qui a lui-même donné l’ordre de «tuer» M.Soleimani.

Après l’annonce de la mort du général Soleimani, le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, a décrété un deuil national de trois jours et promis une «vengeance terrible» aux États-Unis.

Le Président Hassan Rohani s’est pour sa part déclaré persuadé que «la grande nation d’Iran et les autres nations libres de la région prendront leur revanche sur l’Amérique criminelle pour cet horrible meurtre».

Dossier:
Mort du général iranien Soleimani (94)

Lire aussi:

Space X, pétrole, G7: de quoi se sont entretenus au téléphone Poutine et Trump
Un drone filme une foule détruire une colonne entière de voitures de police à Philadelphie – vidéo
La taxe qui avait provoqué le mouvement des Gilets jaunes remise sur la table par un conseiller de Macron
«Cent fois pire»: un nouveau virus prédit pour l’humanité
Tags:
États-Unis, Israël, Iran, Benjamin Netanyahu, Qassem Soleimani, Naftali Bennett
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook