International
URL courte
201094
S'abonner

Le site Internet du service US de conscription est tombé en panne sur fond de craintes de guerre avec l’Iran, après l’élimination du chef des forces al-Qods à Bagdad.

Les spéculations au sujet d’une «troisième guerre mondiale», qui pullulent sur Internet suite à l’élimination du général iranien Qassem Soleimani dans une frappe des États-Unis, ont provoqué la panne du site Internet du service US de conscription (Selective Service System).

«En raison de la propagation de la désinformation, notre site fait face à des difficultés dues à la hausse du trafic», a indiqué l’organisation sur son compte Twitter.

Bien que le service militaire obligatoire ait été abandonné depuis 1973 aux États-Unis, certaines catégories de citoyens sont soumises à la conscription en cas de mobilisation. La liste peut en être consultée sur le site Internet du service.

Nous n’irons pas à la guerre

Sur les réseaux sociaux, l’escalade des tensions entre les États-Unis et la République islamique pousse de nombreux jeunes Américains à inventer des astuces originales pour échapper à l’armée:

Recruteur essayant de m’enrôler pour la troisième guerre mondiale: Quel est votre prénom? Moi:

Ils n’arriveront pas à m’enrôler pour la Troisième Guerre mondiale s’ils ne peuvent pas me voir.

Quand le gouvernement américain me demande mon certificat de naissance pour m’enrôler: J’ai 12 ans

Lire aussi:

Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Frappes israéliennes en Syrie: «un comportement d’État voyou»
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Tags:
Troisième Guerre mondiale, Iran, conscription militaire, service militaire, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook