International
URL courte
161332
S'abonner

Le groupe Boeing a annoncé avoir découvert un autre problème technique sur ses avions 737 MAX cloués au sol depuis une série de crashs mortels, ce qui pourrait retarder davantage leur remise en service, relatent les médias.

Un nouveau problème informatique découvert sur l’avion Boeing 737 MAX nécessitera des travaux supplémentaires avant que l'avion puisse être remis en service, a annoncé le groupe Boeing dans un communiqué cité par Bloomberg.

La faille concerne une fonction qui permet de vérifier le bon fonctionnement de certains systèmes, selon Bloomberg qui se réfère à une source informée.

Selon Reuters, le problème a été découvert lors d'un examen technique pratiqué dans l'Iowa le week-end dernier sur la version mise à jour de l’avion.

«Nous faisons les mises à jour nécessaires et travaillons avec la Federal Aviation Administration (FAA) pour enregistrer des changements. Nous tenons nos clients et fournisseurs informés. Notre priorité absolue est de veiller à ce que le 737 MAX soit fiable et réponde à toutes les exigences réglementaires avant sa remise en service», a indiqué Boeing dans son communiqué.

Cloués au sol depuis 10 mois

L’exploitation des Boeing 737 MAX a été suspendue depuis mars 2019 suite à deux catastrophes qui ont fait 346 morts. Les deux accidents impliqueraient une faille du système de contrôle de vol.

Le groupe Boeing a dû suspendre la production des 737 MAX et les compagnies aériennes ont annulé des centaines de milliers de vols en neuf mois ou remplacé le 737 MAX par d'autres modèles.

Lire aussi:

Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Méfiance face aux vaccins anti-Covid: «vous n’êtes ni des cobayes ni des jouets de l’industrie pharmaceutique»
Tags:
logiciel, faille, Boeing, Boeing 737 MAX
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook