International
URL courte
3222513
S'abonner

La base aérienne de Hmeimim, en Syrie, a repoussé une attaque de drones organisée par des radicaux: trois appareils ont été abattus, a annoncé le ministère russe de la Défense.

Des radicaux ont entrepris d’attaquer l’aérodrome militaire de Hmeimim, dans le gouvernorat syrien de Lattaquié, à l'aide de drones, a annoncé dimanche 19 janvier le ministère russe de la Défense.

Trois drones, venant du nord-est à la tombée de la nuit, ont ainsi été abattus par les systèmes de défense antiaérienne du site militaire russe.

«Les systèmes de missiles sol-air de la base aérienne russe ont détruit ces cibles à une distance sûre. Il n'y a pas de blessés, ni de dégâts matériels. La base russe de Hmeimim fonctionne comme d'habitude», a précisé le ministère dans un communiqué.

Ces derniers mois, la base a été la cible de plusieurs dizaines d'attaques de drones qui ont toutes été repoussées, rappelle l'agence de presse syrienne Sana.

Lire aussi:

Un véhicule fonce dans la foule en Allemagne: 30 blessés, une enquête pour «tentative de meurtre» ouverte
Coronavirus: Paris n’est pas assez préparé, selon Agnès Buzyn
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Un avion d’Alitalia avec 300 personnes à bord bloqué à l'île Maurice par crainte du coronavirus
Tags:
SANA, défense antiaérienne, drone, Hmeimim, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook