International
URL courte
3222514
S'abonner

La base aérienne de Hmeimim, en Syrie, a repoussé une attaque de drones organisée par des radicaux: trois appareils ont été abattus, a annoncé le ministère russe de la Défense.

Des radicaux ont entrepris d’attaquer l’aérodrome militaire de Hmeimim, dans le gouvernorat syrien de Lattaquié, à l'aide de drones, a annoncé dimanche 19 janvier le ministère russe de la Défense.

Trois drones, venant du nord-est à la tombée de la nuit, ont ainsi été abattus par les systèmes de défense antiaérienne du site militaire russe.

«Les systèmes de missiles sol-air de la base aérienne russe ont détruit ces cibles à une distance sûre. Il n'y a pas de blessés, ni de dégâts matériels. La base russe de Hmeimim fonctionne comme d'habitude», a précisé le ministère dans un communiqué.

Ces derniers mois, la base a été la cible de plusieurs dizaines d'attaques de drones qui ont toutes été repoussées, rappelle l'agence de presse syrienne Sana.

Lire aussi:

«Pédocriminel!»: Jack Lang insulté à Montpellier – vidéo
Incident nucléaire à Taishan: coup dur pour l’EPR made in France, en concurrence avec les USA
Navires iraniens en route vers le Venezuela? «Une provocation pour les USA, qui se prennent pour les rois du monde»
Perquisition à l'IHU où officie le professeur Raoult
Tags:
SANA, défense antiaérienne, drone, Hmeimim, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook