International
URL courte
4340
S'abonner

Les pays des BRICS parviennent à préserver la stabilité dans un monde en proie à des turbulences politiques et à des déséquilibres économiques et financiers, selon le vice-ministre russe des Affaires étrangères par intérim Sergueï Riabkov.

Les turbulences politiques ainsi que les déséquilibres économiques et financiers ne perturbent pas la stabilité des pays des BRICS, estime le vice-ministre russe des Affaires étrangères par intérim Sergueï Riabkov.

«Le vaisseau des BRICS navigue avec assurance à travers les tempêtes de la politique mondiale, reste stable malgré de grandes turbulences politiques, dans des conditions où l’architecture économique et financière est déséquilibrée», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse consacrée au début de la présidence russe de l’organisation pour 2020.

Le diplomate a ajouté que d’après les estimations russes les BRICS fournissent un exemple de stabilité indépendamment de la conjoncture mondiale et des transformations politiques à l’intérieur des pays.

Une présidence pour le mieux-être des populations

Le 1er janvier, la Russie a pris le relais de la présidence brésilienne des BRICS. Pour la sienne, la Russie se fixe pour objectif de contribuer au mieux-être dans les pays membres sous le slogan «Partenariat des BRICS dans l’intérêt de la stabilité et de la sécurité mondiale et de la croissance innovante».

Les BRICS réunissent le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud.

Lire aussi:

Le Président Aoun évoque l'hypothèse d'un «missile» ou d'une «bombe» dans la double explosion à Beyrouth
Le corps d’un homme mort depuis six ans découvert grâce… à des pigeons
Macron au Liban: cette «déambulation dans les rues ressemblait plus à une campagne à l’adresse des Français»
Tags:
présidence, Sergueï Riabkov, BRICS
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook