International
URL courte
L’«accord du siècle» de Trump: réactions et conséquences (25)
16684
S'abonner

Le Président turc a critiqué le plan de paix pour le Proche-Orient, proposé par Donald Trump, qui prévoit la création d'un État palestinien et sa coexistence avec Israël. Selon Recep Tayyip Erdogan, ce plan vise à «légitimer l'occupation israélienne».

Recep Tayyip Erdogan a qualifié mercredi d'«absolument inacceptable» le projet de paix américain pour le Moyen-Orient dévoilé la veille par Donald Trump  présentant notamment Jérusalem comme la «capitale indivisible d'Israël».

«Jérusalem est sacrée pour les musulmans. Le plan visant à donner Jérusalem à Israël est absolument inacceptable», a déclaré M.Erdogan, cité par l'agence de presse nationale Anadolu.

«C'est un plan visant à légitimer l'occupation israélienne», a-t-il ajouté.

«Accord du siècle»

Les propositions du Président des États-Unis pour le Proche-Orient prévoient l'institution d'un État palestinien et le maintien du statut de Jérusalem en tant que capitale indivisible d'Israël.

D’après son plan, la capitale du futur État palestinien sera située à Jérusalem-Est, où les États-Unis «ouvriront avec fierté» leur ambassade.

Peu après l'allocution de Donald Trump, l'Onu a d'ailleurs souligné qu'elle s'en tenait aux frontières définies en 1967.

Quant à la position de la Palestine, le président de l'Autorité locale, Mahmoud Abbas, a déclaré que le plan américain ne «passera pas» et que Jérusalem n’était pas à vendre.

Dossier:
L’«accord du siècle» de Trump: réactions et conséquences (25)

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Coronavirus: le nombre de cas en Italie dépasse les 130, le carnaval de Venise annulé
Poutine: des militaires russes ont annihilé des groupements terroristes «bien équipés» en Syrie
Tags:
Israël, projet, Recep Tayyip Erdogan, Donald Trump, Proche-Orient
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook