International
URL courte
1403
S'abonner

Ce mercredi, 23 nouveaux ambassadeurs d'États étrangers en Russie, dont le français, l'algérien et le marocain, délivrent leurs lettres de créance à Vladimir Poutine. Lors de la cérémonie, qui se tient au Kremlin, le dirigeant russe évaluera les principales approches de la Russie aux affaires étrangères dans son discours aux diplomates.

Vladimir Poutine acceptera ce 5 février 23 nouveaux ambassadeurs étrangers en Russie qui doivent lui délivrer leurs lettres de créance.

La cérémonie, qui se tiendra comme le veut la coutume dans la salle Alexandre du Grand Palais du Kremlin, sera la première de cette année.

«Traditionnellement, lors de la cérémonie, le Président s’adresse aux chefs des missions diplomatiques avec un discours dans lequel il évalue les principales approches de la Russie en matière d'affaires étrangères», a déclaré le porte-parole du chef de l'État russe aux journalistes.

Selon le service de presse du Kremlin, les ambassadeurs invités pour cette cérémonie sont ceux d'Australie, du Maroc, de Chine, de Suède, d'Allemagne, d'Irlande, de Serbie, de Singapour, du Cambodge, de Grèce, d'Irak, d'Algérie, de Mongolie, de Tunisie, d'Iran, du Bangladesh, de Nouvelle-Zélande, du Canada, de France, de Panama et du Kazakhstan.

Le 7 janvier 2020, Pierre Lévy a été nommé ambassadeur à Moscou. Auparavant, il était le chef de la mission diplomatique française en Pologne, d’août 2016 à janvier 2020.

Lire aussi:

«C'est n'importe quoi!»: l’exécutif dément les dates du déconfinement annoncées en direct par Hanouna
La France passe la barre des 10.000 décès et enregistre 518 nouveaux cas graves de Covid-19
«Aphrodisiaque», la viande de chien est réservée aux hommes, dans le nord du Togo
Tags:
Kremlin, France, Pierre Lévy, ambassadeur, Vladimir Poutine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook