International
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (241)
222340
S'abonner

Il est probable que l'épidémie de coronavirus, qui a déjà tué plus de 900 personnes, disparaisse en avril à cause de la chaleur, selon le chef d’État américain.

Le Président Trump a prédit le 10 février que le coronavirus de Wuhan ne résisterait pas à la chaleur qui viendra au printemps.

«D'ici avril, ou au cours du mois d'avril, la chaleur en général tue ce genre de virus», a déclaré Donald Trump depuis la Maison-Blanche. «Ce serait une bonne chose».

En outre, le locataire de la Maison-Blanche a de nouveau loué lundi l'attitude de Pékin face au virus.

«Je pense qu'ils font du bon travail», a-t-il déclaré. «J'ai eu un long échange avec le Président Xi [...] il est très confiant».

Étape actuelle

À ce stade, l'épidémie de 2019-nCoV continue de progresser et les autorités sanitaires se gardent de dire que le «pic» est en vue, c'est-à-dire le moment où le nombre de transmissions commencera à baisser d'une semaine à l'autre, rappelle l’AFP.

«Nous ne savons pas», a répondu vendredi le directeur de l'Institut américain des maladies infectieuses, Anthony Fauci, membre du groupe de travail présidentiel sur le virus, lorsqu'il lui a été demandé quand l'épidémie commencerait à fléchir.

«Tout type de prédiction serait malvenue, car il reste énormément d'inconnues», a-t-il affirmé.

Le facteur clé sera le degré de transmission hors de Chine et la capacité des autres pays à contenir l'épidémie.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (241)

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Poutine: des militaires russes ont annihilé des groupements terroristes «bien équipés» en Syrie
Coronavirus: le nombre de cas en Italie dépasse les 130, le carnaval de Venise arrêté
Une pitbull enceinte se lance dans un combat mortel avec un cobra pour sauver ses maîtres – vidéo
Tags:
chaleur, Covid-19, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook