International
URL courte
212595
S'abonner

La contrebande de pétrole et les sanctions imposées par Washington contre Damas empêchent la reconstruction de la République arabe syrienne, estime le ministre Sergueï Choïgou.

Les sanctions introduites par les États-Unis à l’encontre de la Syrie et le pillage de ses réserves naturelles entravent la reprise de la vie normale dans la République arabe, a déclaré le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

«D’une part, certains champs pétroliers sont contrôlés par les États-Unis. Là on assiste à un pillage flagrant des richesses qui appartiennent au peuple syrien. D’autre part, on interdit les exportations de pétrole vers la Syrie», a constaté M.Choïgou à l’issue des négociations entre les ministres russes et italiens de la Défense et des Affaires étrangères à Rome.

Selon lui, une grande partie du territoire syrien «a besoin de chaleur, d’eau chaude et d’électricité». «Et tout ça est fait des hydrocarbures qu’on ne peut pas y livrer», a souligné le ministre.

Auparavant, le ministère russe de la Défense avait accusé les États-Unis de contrebande de pétrole syrien.

À quand la reconstruction de Raqqa?

Toujours d’après Sergueï Choïgou, la partie américaine a échoué à tenir sa promesse de reconstruire Raqqa, ex-«capitale» syrienne de Daech*, qui avait été sérieusement endommagée par les bombardements de la coalition antiterroriste conduite par les États-Unis.

«Tout le monde se rappelle les bombardements et la destruction de la ville de Raqqa. Les États-Unis promettaient à l’époque de reconstruire Raqqa, de débloquer des fonds à ces fins. Et pourtant le déminage n’a toujours pas commencé dans la ville», a expliqué M.Choïgou.

Et de conclure que les obus toujours présents à Raqqa faisaient une cinquantaine de morts chaque mois.

*Organisation terroriste interdite en Russie

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
Covid 19: un cardiologue camerounais met en garde contre le traitement du professeur Raoult
Édouard Philippe prolonge le confinement pour deux semaines
Tags:
Raqqa, pétrole, États-Unis, Syrie, Sergueï Choïgou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook