International
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (643)
8521
S'abonner

Des habitants de la ville ukrainienne de Novi Sanjari (nord-est) ont tenté de barrer la route à des bus transportant leurs compatriotes évacués de Wuhan en Chine et se dirigeant vers un établissement de santé local pour y être placés en quarantaine. Des activistes ont mis le feu à des débris sur la chaussée et jeté des pierres sur les véhicules.

Des habitants de la ville de Novi Sanjari (nord-est de l’Ukraine) ont tenté de bloquer des bus transportant leurs compatriotes rapatriés de Wuhan qui devaient être mis en quarantaine dans un établissement de cure local, relate le journal ukrainien Strana.

© Ruptly .
Des habitants de la ville ukrainienne de Novi Sanjari (nord-est) ont tenté de barrer la route à des bus transportant leurs compatriotes évacués de Wuhan

Les bus qui transportaient les Ukrainiens évacués de Wuhan ont été pris pour cibles par des jets de pierres et un feu a été allumé au milieu de la route.

Bien que le convoi ait été escorté par des véhicules des services d’urgence, des vitres ont été brisées dans plusieurs bus où les passagers ont été effrayés.

Des affrontements entre activistes et forces de l’ordre

Le passage du convoi dans la ville a été précédé de violents affrontements entre des activistes et les forces de l’ordre qui avaient déployé sur les lieux un dispositif de sécurité impressionnant.

Malgré la résistance des habitants, le convoi a rejoint l’établissement de quarantaine.

© Ruptly .
En Ukraine, la police disperse une manifestation contre l'arrivée d'Ukrainiens évacués de Wuhan

Le journal indique qu’à l’heure actuelle la situation s’est stabilisée dans la ville. Cependant les Ukrainiens évacués n’ont pas quitté les bus. La police a autorisé les journalistes à pénétrer dans l’établissement mais tient à distance les habitants.

L’épidémie du nouveau coronavirus a infecté plus de 75.000 personnes en Chine. 2.236 malades sont décédés, 18.200 patients ont été guéris.

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (643)

Lire aussi:

«Conte dit à une Europe morte d'aller se faire foutre», divorce à l'italienne entre Rome et l'UE?
L'Italie enregistre son pire bilan de morts en 24 heures depuis le début de l'épidémie
Contrôles policiers «abusifs», «violents» voire «discriminatoires», des associations montent au créneau
Tags:
Covid-19, Wuhan, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook