International
URL courte
4825183
S'abonner

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a dénoncé des livraisons d’armes permettant aux terroristes d’Idlib d’obtenir du matériel militaire.

Les terroristes d’Idlib bénéficient de livraisons d’armes, ce qui leur a permis de mettre la main sur des unités «extrêmement dangereuses», a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, s’exprimant dimanche 23 février sur la chaîne Rossiya 1.

Les terroristes sont «parfaitement armés, ils sont alimentés en équipement, munitions, matériel militaire», a-t-il ajouté.

«Des unités de matériel militaire extrêmement dangereuses leur tombent entre les mains. Tout cela ne contribue malheureusement pas à la normalisation de la situation», a-t-il indiqué.

Moscou appelle Ankara à cesser de «soutenir les terroristes» en Syrie

Le ministère russe de la Défense avait précédemment appelé la Turquie à cesser «de soutenir les actions des groupes terroristes et de leur donner des armes».

Il avait ajouté avoir mené des frappes contre les groupes armés soutenus par Ankara.

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Ces pays considérés par Vladimir Poutine comme les futures superpuissances mondiales
Une enseignante estime que Samuel Paty a «provoqué» l’acte terroriste
La nouvelle carte du couvre-feu en France publiée par les autorités
Tags:
terrorisme, Idlib, Kremlin, Turquie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook